CATHERINE REDELSPERGER écoute de manière approfondie les attentes.

Elle crée sur-mesure les conditions de dialogues pour réussir. 

Elle anime, facilite.

 

Elle agit ainsi pour des entreprises aussi diverses, à titre d’exemples : la SNCF, ENGIE,  le Coq Sportif,  le Sesan, l’agence régionale des entreprises AURA, CocoShaker, mais aussi auprès d’artistes et des citoyens pour créer de nouveaux modèles économiques et sociétaux.

 

Formée au Campus de la Transition, avec Pierre Gérard

elle anime à l’atelier des dialogues des dialogues impliquant des acteurs d’origines diverses sur des thèmes comme : se déplacer, se nourrir, se soigner, se divertir, communiquer.

 

En tant qu’écrivaine de roman de sciences fictions et d'écofictions, elle propose des ateliers d’écriture des transitions menant d’aujourd’hui à des futurs viables.

Dans les bonnes conditions de co-élaboration et de co-création,

l’espace joue un rôle structurant.

Pour cheminer, il est nécessaire d’être nomade, en mouvement.

L’espace de L’ATELIER DES DIALOGUES est vaste. Il offre des lieux différenciés dont un transformable à souhait.

 

Par ailleurs, pour co-élaborer et co-créer,

il est capital de pouvoir visualiser les pensées individuelles et collectives.

Trois murs de L’ATELIER DES DIALOGUES sont aimantés.

Ils rendent aisé l’accrochage des travaux,

qu’ils soient des mots, des photos, des dessins, des mind maps, des schémas ou encore des plans.

 

Cet espace n’est rien sans :

  • des personnes volontaires,

  • une grande mixité de leur profil,

  • quelque chose (un projet, une stratégie, une prestation, une méthode…) à créer ensemble qui fait sens au-delà de l’efficacité et de la productivité, qui fait sens pour chacun, pour l’entreprise, l’association  et la société en général,

  • le savoir faire en création de « protocoles » de co-élaboration et de co-création,

  • une expertise en facilitation de dialogues,

  • la maîtrise d’un panel de Méthodes, d’approches, d’outils.